Julien BOUDET notre stagiaire spécialiste des écosystèmes a mesuré la biodiversité potentielle de nos forêts

Julien BOUDET est étudiant à l'école Valrance des métiers de la chasse et de la nature à Saint-Sernin sur Rance (Aveyron).

 

Il est en train de préparer le Brevet de Technicien Supérieur de Gestion et de Protection de la Nature (BTSA-GPN).

 

Dans ce cadre nous l'avons accueilli pendant trois semaines afin qu'il puisse estimer la biodiversité potentielle des habitats qui se trouvent dans nos forêts.

 

Julien qui se destine à la gestion des rivières a pu ainsi découvrir le monde de la gestion forestière en participant à un martelage et en approfondissant ses connaissances sur les ripisylves et l'exploitation forestière en lien avec l'eau (proche des captages d'eau ou lors de passages de cours d'eau).

 

Merci à julien pour sa motivation et sa bonne humeur.

L'indice de biodiversité potentielle (IBP) tient compte de 10 critères :

 

Les 7 premiers sont liés à la gestion forestière (IBP gestion et peuplement)

  • diversité des essences d'arbres autochtones
  • diversité des strates de végétation
  • Arbres morts sur pied (diamètre > 40cm)
  • Arbres morts au sol (diamètre > 40cm)
  • Gros arbres vivants (diamètre > 70cm)
  • Micro-habitats sur les arbres (cavités, fentes, champignons)
  • Milieux ouverts (lisères, clairières)

 

Les trois derniers sont liés au contexte du lieu (IBP contexte)

  • Milieux aquatiques (sources, mares, ruisseaux, lacs)
  • Milieux rocheux (éboulis, blocs, falaises)
  • Forêts anciennes (déjà présentes au 18ème siècle)

L'IBP débouche sur une note globale sur 50 points.

 

Nos forêts présentent une importante biodiversité potentielle avec une moyenne de 32 sur 50.

 

L'application des préconisations de Julien, cohérentes avec notre cahier des charges, nous permettront d'améliorer ces habitats notamment en laissant des arbres morts au sol lors de nos prochaines exploitations.

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Charles (dimanche, 04 septembre 2022 14:29)

    Bonjour,
    Un point m'interroge : sur la page présentant le cahier des charges (https://www.avenirforet.com/pr%C3%A9sentation/cahier-des-charges/), vous annoncez des indices de biodiversité potentiel entre 37 et 44. Cependant, sur cette page, vous mentionnez une moyenne de 33 (donc en dessous de l'intervalle de valeurs). De plus, si je lis bien le graphique ci-dessus, l'IBP le plus bas serait plutôt autour de 14 (Sornac), n'est-ce-pas ?
    Que m'a-t-il échappé ?
    Merci par avance de votre réponse.

  • #2

    Avenir Forêt (lundi, 05 septembre 2022 09:28)

    Bonjour

    Oui désolé c'est une actualisation qui n'a pas été faite sur le site.

    Merci de nous l'avoir signalé (le graph est ancien aussi, je le change de suite).

    Sinon la moyenne des IBP est pondérée par le nb d'ha des forêts donc ce n'est pas forcément directement transparent.

    Elle est aujourd'hui de 32.

  • #3

    Charles (lundi, 05 septembre 2022 20:38)

    Merci pour votre réponse. Je comprends.

    Remarque : La moyenne de l'IBP est aussi mentionnée avec l'ancienne valeur sur cette page https://www.avenirforet.com/for%C3%AAts/. Peut-être pouvez-vous trouver un moyen de générer vos pages à partir de pages génériques avec des variables (afin d'assurer la cohérences des valeurs) ? Ou bien peut-être vaut-il mieux éviter les répétitions à l'aide d'inclusions, ou encore en isolant toutes les informations relatives à l'IBP sur une page dédiée. Bon courage.

  • #4

    Avenir Forêt (mardi, 06 septembre 2022 00:49)

    Hélas je n'ai pas ce niveau de compétences informatiques et je vais continuer de le faire à la main. Mais merci quand même.

Coordonnées

975 route de Donzenac

Coulié
19270
Sainte-Féréole

avenir.foret (arobase) gmail.com


06 44 75 37 22

Réseaux sociaux

Partagez !